Nouvelle mission chez EDF

Missions et références

Depuis juin 2012 : Architecture technique SAP chez EDF :

  • Etude de fusion des 8 instances SAP FI/CO pour la comptabilité EDF
  • Etude d’un parcours de migration vers une solution de Cloud Computing pour SAP
  • Rédaction de DATs (Document d'Architecture Technique) décrivant l'interface entre les besoins métier, les exigences de disponibilité/sécurité/confidentialité, les fonctionnalités du progiciel et les contraintes de production de l'infogérant
  • Migration de 90 instances SAP : ECC6, BW, Sap Content Server, SAP PI, SAP GRC, Solution Manager : Interface entre la MOA EDF, la DSI EDF et l'infogérant

 

De février à mai 2012 : Groupe Casino à Saint-Etienne avec les objectifs suivants :  

  • Rationaliser et améliorer les procédures de copie/refresh d'instances SAP
  • Gérer le projet de migration OS/DB de Windows/SQL Server vers Aix/DB2 de l'instance SAP orienté FI/CO
  • Mener des campagnes de mesure et d'amélioration de performances SAP
  • Qualifier et spécifier la mise en œuvre du monitoring des Business Processes avec Solution Manager
  • S'intégrer à l'équipe de support N3 et y apporter son expertise

 

Décembre2011-Janvier 2012 : OTAN CEPMA (Central Europe Pipeline Management Agency)

Mise en oeuvre d'un PRA pour la production Oracle/SAP

Réalisation technique :

  • Reprise de l’instance de production sur un serveur de secours
  • Import ZFS des volumes répliqués au niveau de la baie de disques Compellent
  • Paramétrage Oracle et SAP
  • Recette technique et fonctionnelle

 

De janvier à septembre 2011 : Tereos (Industrie du sucre et des céréales)

Définition de l'architecture technique permettant d'exécuter les nouveaux environnements de production

  • SAP ECC6 et Business Objects BI 4.0 : 40 000 SAPs
  • Autres environnements SAP : GRC, APO, TDMS
  • CI/DB Serveurs Sun M9000 + SAN HDS AMS2500

Gestion du projet de déploiement

  • Rédaction du Plan Qualité de Projet
  • Rédaction et suivi de planning
  • Coordination des intervenants

La vraie raison qui nous fait aimer l'E-mail

J'ai précédemment essayé d'expliquer pourquoi le mail, malgré tous les défauts que certains lui trouvent, n'était pas près de disparaître. Une série de raisons rationnelles qui passent peut-être à côté de l'essentiel.

 

Car, ce qui rend sans doute cet outil si addictif, est la reconnaissance qu'il apporte à chacun d'entre nous. Chaque fois que l'on reçoit un mail, c'est le signe que l'on existe, que l'autre a pensé à nous mettre dans la liste des destinataires, qu'il a jugé important de nous mettre au courant, ou de nous demander notre avis. Chaque mail reçu est une petite piqûre qui nous confirme que nous existons aux yeux de l'autre. Plus de mail, plus de téléphone, et c'est vite l'angoisse d'être mis hors circuit. Chacun est un petit "people" qui se plaint (très sincèrement) d'être harcelé par les paparazzi, et qui souffre (tout aussi sincèrement) de l'indifférence, quand l'engouement se dissipe.

 

Quand par ailleurs, on nous explique qu'il faut construire son image sur Internet, faire son « personal branding ». Je trouve curieux que l’on combatte ce qui permet aussi de le construire et de se rassurer quant à son influence.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Floretta Levens (lundi, 06 février 2017)


    Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to make your point. You obviously know what youre talking about, why throw away your intelligence on just posting videos to your site when you could be giving us something enlightening to read?